Le retour des beaux jours rimerait avec reprise du tourisme

Alors que le cabinet Mckinsey tablait sur une reprise du secteur touristique en 2022, une étude de l’INSEE prévoit une reprise du secteur dès la période estivale 2021.

Selon l’INSEE, si tout se passe bien, une reprise du secteur touristique serait à prévoir dès cet été. Une reprise qui se traduirait par une croissance de 5 à 6% du marché du tourisme par rapport à l’année dernière. Cette étude est à mettre en parallèle avec une autre étude du cabinet McKinsey qui prévoit une reprise du tourisme en 2023 pour la France et un retour à la normale d’ici 2024. Des prévisions à prendre avec des pincettes en cette période de crise sanitaire ou la
menace d’un reconfinement pèse toujours sur le pays.

Une reprise du secteur nécessaire

Cette reprise du secteur se conjuguerait avec une forte envie des Français de partir en vacances après une période de crise sanitaire particulièrement difficile à vivre. « Les gens ont des fourmis dans les jambes » a déclaré le secrétaire d’État au tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne à l’AFP et au Figaro. Une reprise qui serait aussi la bienvenue en matière d’emploi. En effet, l’INSEE estime 91.000 pertes d’emplois en ce début d’année 2021 dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie. Une reprise du tourisme représenterait donc une potentielle reprise de l’emploi.

Le tourisme en mutation

Avec la reprise, le tourisme devrait connaître aussi une forme de mutation. Les Français, marqués par la crise, le couvre-feu et autres confinements, envisageraient leurs vacances différemment. Les Français seraient plus sensibles à l’aspect environnemental de leurs vacances. Ainsi les touristes français délaisseraient les villes pour des séjours avec une toile de fond plus naturelle.