« Vanlife », le tourisme de la liberté

En pleine période de pandémie de Covid, les Français ont de grandes envies de voyage et d’évasion. Cette envie de voyager se conjugue aussi avec de nouvelles envies plus simple et plus proche de la nature, la « Vanlife » est là pour ça.
La « Vanlife » est un néologisme à l’accent anglophone qui désigne tout simplement la vie en van aménagé. Il s’agit donc tout simplement de la vie dans un un véhicule aménagé. Si cette pratique n’est pas sans rappeler les voyages en camping car et autres Combi Volkwagen, elle est surtout associé à un esprit de liberté. En effet, il n’est pas question ici de réservation, ni de programme de vacance, mais juste d’un van aménagé, de route et d’un cadre naturel.

Instagram, moteur de la « Vanlife »

Le cadre naturel et esthétique est sans doute l’un des aspects les plus importants de cette tendance « Vanlife ». Si l’on recherche sur Instagram le #Vanlife, on peut trouver des centaines de postes à l’esthétique travaillée mettant en avant un mode de vie simple et naturel. Ce genre de postes attire et est bien souvent sponsorisé. En effet, certaines plateformes de location de camping-car et van aménagé font appelle à des influenceurs pour mettre en avant ce mode de voyage.

Le coût de la liberté

Néanmoins, sachez que la vie en van aménagée n’est pas facile. En général, les vans aménagés sont beaucoup moins équipés que les camping cars standards. Ainsi, sur votre parcours il faudra prévoir des endroits sûrs pour dormir la nuit, des lieux de commodité, et des sources d’électricité.

Si vous désirez tenter la « Vanlife », sachez qu’en cas d’aménagement de votre véhicule, vous devrez passer par l’homologation VASP. Une homologation VASP qui a pour but de vérifier que votre fourgon aménagé respecte bien toutes les normes de sécurité. Si vous ne souhaitez pas investir dans votre propre véhicule, vous pouvez toujours en louer un sur sur des plateformes de location.

A lire, notre interview des créateurs de Vanlife

Crédit photo www.pixbay.com